Ces derniers jours ont permis de terminer l'installation de la mare du collège situé dans le petit jardin pédagogique près du CDI. Nombreux sont ceux qui ont aidé aux travaux. Vous découvrirez dans cet article les étapes de ce long travail!

 

 

 

La genèse du projet a plus d'un an. Les professeurs du collège (Mme Belloc, Mme Riquelme et M Peyret)  se sont tournés vers le Foyer Wallon Berthe / Centre Nelson Mandela qui possède déjà une mare dans l'enceinte du collège. C'est Anne-Laurence qui a donné ses conseils pour la réalisation et a proposé l'aide du Foyer. A l'automne, Régis, animateur au Foyer est venu avec des élèves volontaires (Nathanaël et Mohamed) aider à creuser la fosse et la rampe de la future mare: elle permettra aux animaux de venir s'y désaltérer sans y tomber. Au bout d'un après-midi de labeur, l'ouvrage fut terminé.

Une équipe motivée pour le terrassement!

Prise de mesure pour la bâche par Régis

Résultat des premiers travaux

 

Une fois l'hiver passé, les élèves du club environnement (Vasylyna et Ismaël notamment) et d'autres volontaires (Hugo et Lucas) ont désherbé la fosse et ses alentours. Ils nous aideront jusqu'à l'achèvement.

Les mêmes, aidés de M Barbier et des professeurs porteurs du projet ont ensuite disposé le sable (qui permet l'uniformisation et le tassement ), le géotextile (qui sépare la terre et les racines de la mare) puis la bâche d'étanchéité.

Des élèves de l'atelier ERE (Evelyne et Abraham) ont rempli la mare avant la sécheresse. Les orages du mois de mai ont terminés le travail. M Terrano qui encadre cet atelier de la SEGPA a régulièrement fourni des outils pour l'accomplissement des travaux. Bilal, l'un de ses élèves a même apporté un poisson qui a trouvé ses aises dans le bassin.

Le long (mais rafraichissant remplissage)

Le bassin après sa première mise en eau

 

M Le Gallo et  M Barbier ont apporté des plantes aquatiques adaptées à la mare. Il a alors été décidé de creuser des marches en face de la rampe pour pouvoir poser des pots à différentes immersions.

La mare agrandie et végétalisée après les orages

Le nénuphar en fleur

 

L'été arrivé, nous nous sommes afférés à terminer les installations.Une grande partie des élèves encore présents en cette fin d'année est venue nous prêter main forte pour:

- Border la bâche et embellir les bordures avec des rochers, des galets et de la terre.

- Construire une barrière de sécurité autour du bassin.

- Installer un auvent pour ombrager une partie du bassin et ainsi garantir que l'eau ne s'évapore pas trop durant la pause estivale. M Barbier et Mme Tessière ont été d'une grande aide à ce moment. 

- installation de plantes aquatiques oxygénantes.

Il ne maquera qu'à créer un vrai portillon à la rentrée!

Nivellement des bordures et positionnement du geotextile

Creusement des trous de poteaux

Pose du grillage

Les bordures sont pavées, le grillage avance

Voile posée, portillon temporaire

Nous pouvons maintenant observer un accroissement de la biodiversité dans ce lieu:

- Des insectes s'y abreuvent (guêpes diverses, frelons)

- D'autres animaux y chassent (oiseaux, chauves souris)

-  Y vivent (libellules, notonectes, stratiomys, limnées)

- des pontes sont visibles sous les objets flottants et sur les plantes

- Des algues ont colonisé naturellement certaines parties de la marre

Et ce n'est que le début! Ce lieu d'observation de la nature servira à n'en pas douter pour les activités pédagogiques du collège.

Un frelon européen sur des racines de papyrus de la mare

 

Nous remercions ici tous ceux adultes ou enfants, du collège ou associatifs qui ont permis l'accomplissement de ce projet. N'oublions pas la Direction: M Giannoni, Mme Boudaouch et M Soliveres pour leurs autorisations, soutien et aides avec la gestion des financements Cités Éducatives.

 

 

Mme Belloc, Mme Riquelme et M Peyret