Mardi 16 mars, les élèves de la classe environnement (6°6) se sont rendus sur la plage des Sablettes pour en réaliser le nettoyage. Cette initiative citoyenne s'inscrit dans le cadre des Initiatives Océanes de la Surfrider Foundation et du projet "De la Cité à la Mer".

Les détails e la journée dans la suite.

 

L’objectif de cette après-midi était de nettoyer la côte mais aussi et surtout de caractériser les déchets pour déterminer l’origine de la pollution (plastique, métaux, verre, ...).

Les plages des Sablettes et de Saint-Elme étaient relativement propres (pas de macro-déchets sauf ceux coincés dans les ganivelles), nous pensons que cela est dû aux vents qui soufflaient vers le large (déchets emportés en mer). Mais de très nombreux mégots et microplastiques ont été retrouvés. Près du débouché d’un égout pluvial, les élèves ont remarqué que les déchets jetés dans rues arrivent à la mer (emballages alimentaires notamment).

 

La côte du port de la Petite Mer à la Corniche de Tamaris était elle aussi plus propre qu’à l’accoutumé, nous y avons même observé un herbier de zostères naines (Zostera noltii) une espèce protégée dans la région. Ce point positif a été éclipsé par la découverte des restes de 5 cormorans (Phalacrocorax sp.) sur du sable envahit de déchets ce qui a rappelé aux élèves l’impact des activités humaines sur la nature.

Lors de la collecte, seulement quelques dizaines de kg de déchets ont été ramassés mais cela reprsente un nombre très important vu leur petite taille, pour mémoire:

- 463 sacs en plastique ou fragments de sacs.

- 437 bouteilles en verre ou fragments de bouteilles.

- 193 macro-plastiques et 67 bouteilles ou bouchons de bouteilles en

- 331 micro-plastiques

- les habituels cotons-tiges, bâtons de sucette et pailles en plastique en moins grande quantité que lorsqu’ils étaient autorisés (resp. 16, 30 et 31)

- 218 mégots (notamment près des voies de circulation).

- 68 medias filtrants (éléments plastiques échapés des stations d'épuration), ils servent de support aux micro-organismes servant au traitement des eaux usées. cf https://surfrider.eu/nos-missions/dechets-aquatiques/strongbiomediasstrong-70164.html

 

Les professeuurs sont heureux que les élèves se soient impliqués dans l'action, qu'ils poursuivent leur prise de conscience des effets de la pollution et qu'ils la transmettent à leur entourage et aux personnes qu'ils rencontrent lors de leurs actions. Les élèves ont eu l'honneur que leur action soit présentée dans la presse:

Et sur le magazine municipal: https://www.leseynois.fr/les-jeunes-de-wallon-nettoient-la-plage-des-sablettes/